Kinolu

KINOLU : War Games

Une science fiction futuriste venue d'une époque pas si lointaine que cela

 

Contextualisation

Couverture du livre War Games édition J'ai LuEn 1983 sort le film War Games, réalisé par John Badham. Quelques mois plus tard, l’écrivain américain David Bischoff sort un livre du même nom qui raconte le film. Ce livre a pour vocation d’accentuer encore plus le sentiment d’insécurité face à la technologie et l’informatique sur lequel le film se base. Très fidèle au film, cet ouvrage n’est pas une adaptation, seulement une transcription sur papier de l’œuvre cinématographique.

Situées en pleine Guerre Froide, ces 2 créations font partie des œuvres culturelles remettant en doute la robustesse et la fiabilité des équipements informatiques dans la société et principalement dans l’armée. Cette guerre ne se terminera que plusieurs années après la sortie de l'oeuvre, il est possible de ressentir ici les premiers efforts de paix de la part des différents camps. Même si l'idée d'une inévitable guerre nucléaire semble se dégager, chacun des 2 semble connaître ce qu'il encourerait d'en venir à ce niveau de destruction. C'est dans cette optique que l'histoire se déroule dans le seul but d'éviter l'inévitable.

Le livre, quant à lui, a une autre approche, et permet aux réfractaires à la technologie d’accéder à un type d’œuvre complètement en accord avec leur façon de penser. Dans un monde où l'informatique est roi et où les simulations deviennent monaie courante, cette oeuvre prend parti de faire réfléchir aux conséquences que pourrait avoir une erreur informatique glissée dans une montagne de données.

Le livre

Couverture et quatrième de couverture du livre War Games édition J'ai LuCe polar nous retrace l'histoire d'un jeune adolescent de dix-sept ans, David Lightman, plutôt bon élève, mais élève rebelle, passionné par l'informatique. Ayant de grandes compétences dans le monde naissant des jeux vidéo et de l’informatique, on assiste ici à la vie d’un des premiers nerds de l’histoire. Après avoir essayé de pirater les systèmes de jeux de Protovision pour s'approprier le dernier jeu annoncé sur le marché, il va se retrouver dans l'ordinateur qui gère la défense nucléaire des États–Unis.

Cet ordinateur, Joshua, est l’une des premières intelligences artificielles dotée d’une machine learning. Alors que David et sa nouvelle amie, Jenifer, croient lancer une partie du nouveau jeu de guerre « Guerre Thermonucléaire Globale », ils activent en fait la simulation d’une attaque nucléaire de la part des Russes sur les États-Unis. Mais cette simulation n’arrive pas n’importe où.

En effet, cette dernière est jouée sur les écrans du NORAD, le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord, autrement dit le plus au lieu de contrôles des forces armées et des équipements militaires des États-Unis d’Amérique.

Ce n’est que lorsqu’il sera arrêté par le FBI que David comprendra que ce n’était pas qu’un jeu. Pire encore ! Joshua n’a plus qu’une seule idée “en tête” finir la partie. Les États-Unis pensent donc être attaqués par les Russes et préparent leur ripostent. David doit maintenant tout mettre en œuvre pour retrouver le créateur de Joshua et mettre fin à la partie.

 

Ce que l’on retient

Couverture du livre War Games édition Masque JeunesseLivre aujourd’hui peu connu, War Games est ressenti comme un thriller de science-fiction. Mais à l’époque de sa sortie, une époque pas si lointaine que cela finalement, l’histoire était vue comme un thriller futuriste. En effet, à la naissance de l’informatique, peu de gens pensaient que ces amas de chiffres et de lettres sur un écran pourraient un jour contrôler le monde, et même, au dire de War Games, déclencher une guerre, la plus terrible de toute .

En lisant cet ouvrage dans notre temps, on s’aperçoit que ce que les générations précédentes imaginaient comme le futur est aujourd’hui un passé bien dépassé alors que l’œuvre n’est sorti que depuis une petite quarantaine d’années.

 

 

Sources : Wikipédia, SensCritique, Babelio, Fnac, Livrenpoche, PicClick,

Ça pourrait vous intéresser