Kinolu

KINOLU : Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé

« Severus. Aidez-moi. »

Contextualisation

Couverture du livre Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé édition Folio JuniorSitué pile entre les 2 plus long tomes de la saga, Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé est là pour nous préparer au dénouement final. Sorti 2 ans après Harry Potter et l’Ordre du Phénix, il n’y a pas beaucoup d’anecdotes à raconter sur cet opus. Cependant, il en existe tout de même 2 légères.

Afin de préparer la sortie du livre, le dessinateur de la couverture n’a eu comme information que le fait que le livre serait centré sur Dumbledore. « La version anglaise du livre est sortie au moment où je terminais mon dessin. Tout le monde l'a lue dans la nuit pour voir si le dessin était adapté... et on s'est aperçu que Dumbledore avait la main brûlée au début de l'histoire ! À la dernière minute, j'ai modifié cette main. » J.C. Götting.

Quant aux fans, toujours plus nombreux et impatients au fil des tomes, ils ont permis d’établir un nouveau record en se faisant s’écouler, sur le sol français, plus de 800 000 exemplaires dans les 24h suivant la sortie du livre.

Résumé de l'opus précédent :

À quinze ans, Harry s'apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s'il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n'a jamais été aussi anxieux. L'adolescence, la perspective des examens importants en fin d'année et ces étranges cauchemars... Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d'une véritable lutte de pouvoir. La résistance s'organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours. Il pourra compter sur cette résistance pour empêcher les mangemorts de s'emparer d'une prophétie décisive dans le combat qui l'attend face à Voldemort. Mais cette bataille ne sera pas sans perte et Sirius, seule famille restante de Harry, décèdera en l'aidant.

Le livre

Couverture du livre Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé édition Folio JuniorAdapté au cinéma quelques années plus tard en 2009, cet épisode ne fait pas exception à la règle et nombre d’éléments sont oubliés. Certains vont même jusqu’à dire que le réalisateur et le scénariste, David Yates et Steve Kloves, transforme l’un des épisodes les plus sombres et les plus profond en une comédie romantique d’adolescent ponctués de quelques éléments, éparses, annonciateurs pour la suite de l’histoire.

L’un des éléments majeur le moins représenté est le Prince de Sang-Mêlé lui-même. En effet, dans le livre, il est raconté tout le cheminement afin de découvrir qui se cache derrière ce mystérieux personnage. Harry va jusqu’à croire qu’il pourrait s’agir de son père. L’identité même du Prince est modifiée dans le film puisqu’il ne s’agit pas de Severus Rogue, mais en réalité de sa mère, dont le prénom était Prince.

D’autres éléments sont aussi fortement minorés par rapport à leur importance dans le livre. Pour n’en citer que 2, je souhaiterais parler de la relation entre Ginny et Harry qui, au lieu de rester caché dans la salle sur demande, éclate au grand jour lors d’un match de Quidditch. En second point, j’aimerais relever l’absence, encore une fois, des elfes de maisons, et par extension de la S.A.L.E, qui jouent encore des rôles majeurs dans l’histoire.

Ce que l’on retient

Couverture du livre Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé édition BloomsburyAvec ce nouvel opus, J. K. Rowling change clairement de cible en offrant ici une œuvre bien plus considéré pour les adolescents et jeunes adultes que pour les enfants.

Avec plus de 65 millions de tomes vendus, dont 9 millions au cours des premières 24h, cet opus dépassent de loin tous les précédents en terme de pré-commande et de vente.

Approchant du dénouement, l’autrice nous a ici préparé à l’aventure finale de son héros. Héros qui a grandit en même temps que ses lecteurs, qui a gagné en maturité. Ce gain de maturité se ressent à la fois dans le personnage de Harry mais aussi bien dans l’œuvre elle même puisque Rowling avoue avoir grandi avec son sorcier à lunettes. Et c’est dans le dernier tome de ses aventures que le jeune sorcier à la cicatrice va le plus grandir

Sources : Wikipédia, Fandom Wiki Harry Potter, Babelio, Decitre, Pottermore, Gallimard, Fandom Wiki J.K.Rowling, Nos expériences autour des livres,

Ça pourrait vous intéresser