Kinolu

KINOLU : Harry Potter à l'école des sorciers

« Cher Mr Potter »

Contextualisation

Affiche du film Harry Potter à l'école des sorciers2001. Cette année-là, au cinéma, est synonyme de grande diversité. Allant du premier épisode de Shrek , réalisé par Andrew Adamson et Vicky Jenson) à La Tour Montparnasse Infernale, de Charles Nemes, en passant par nombre de succès de science-fiction, on voit apparaître, vers la fin de l’année, le lancement de l’une des sagas les plus suivi et les plus commentées du XXIe siècle : Harry Potter.

En Novembre 2001 sort dans les salles le premier opus des de l’aventure du jeune sorcier. Inspiré de l’œuvre de J.K.Rowling, Harry Potter à l’école des sorciers, sorti en 1997, le film éponyme rencontrera un franc succès dans les salles obscures et se verra même doté d’une réédition en haute définition dans les salles en 2018.

Devant être réalisé par Steven Spielberg l’année précédente, ce film est finalement réalisé par Chris Colombus, et met pour la première fois en scène le “golden trio” : Daniel Radcliffe dans le rôle de Harry Potter, Emma Watson dans celui de Hermione Granger et Rupert Grint pour interpréter Ronald Weasley.

C’est aussi l’occasion pour Radcliffe de retrouver Maggie Smith, interprète de Minerva McGonagall, avec qui il avait tourné David Copperfield (par Simon Curtis) en 1999. Ils retrouveront quelques années plus tard une autre actrice du film de 1999 : Imelda Staunton, interprète de Dolores Jane Ombrage dans Harry Potter et l’Ordre du Phénix, réalisé par David Yates.

Le film

Daniel Radcliffe« Cher Mr Potter,

Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription au collège Poudlard. Vous trouverez ci-joint la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité.

La rentrée étant fixée au 1er septembre, nous attendons votre hibou le 31 juillet au plus tard.

Veuillez croire, cher Mr Potter, en l'expression de nos sentiments distingués. »

C’est par ces mots que débute l'incroyable aventure de Harry Potter dans le monde des sorciers. Un monde dont il ignore encore l’existence, mais dont il est déjà, à son insu, l’une des plus grandes célébrités.

Nous suivons, au cours de ces 150 minutes le débute d’une aventure qui durera, dans l’histoire, 26 ans. De la rencontre avec Ron dans le train, l’arrivée à Gryffondor, la suivie des différents cours, la découverte du « Miroir du rised », les différentes épreuves et enfin l’affrontement final avec Lord Voldemort.

C’est le début, pour Harry et ses amis, de 7 années de trouble en tous genres. Comme le dira si bien Minerva McGOnagall, directrice de la maison Gryffondor et professeure de métamorphose, 5 années plus tard : « Pourquoi, quand il arrive quelque chose, faut-il que ce soit toujours vous 3 ? ».

Le film nous permet aussi de découvrir le sport phare du monde des sorciers : le Quidditch.

Ce que l’on retient

Maggie Smith et Richard Harris (au centre)Le premier épisode des aventures du jeune sorcier à la cicatrice sera plutôt bien accueilli par le public. Devenant le film au plus d’entrée en 2001 en France et aux États-Unis, le film se base sur la notoriété grandissante des livres pour détrôner nombres de classiques du cinéma qui ne feront pas le poids en terme de recette et de box-office (notamment les 3 plus grands univers du cinéma que sont Le Seigneur des anneaux, Star Wars et Jurassic Park).

À noter tout de même que Chris Columbus fait ici de nombreuses impasse sur des éléments du livre (Peeves, je t’aime). Pour les découvrir, je vous invite à aller lire l’article que j’ai écrit sur le livre dont le film est tiré.

Bien que n’étant pas le meilleur de la saga, ce premier opus nous permet de nous immerger dans et de nous familiariser avec l’univers de J.K.Rowling. Surfant sur cette vague de succès, il ne faudra attendre qu’une année avant la sortie du second opus : Harry Potter et la Chambre des Secrets.

Sources : Wikipédia, Allociné, SensCritique, àVoiràLire, Fandom Wiki Harry Potter, Pinterest, Cinelounge,

Ça pourrait vous intéresser