Kinolu

KINOLU : Iron Man 2

Des caméos et des références dans tous les sens !

Contextualisation

Affiche du filmAprès le succès indiscutable de Iron Man et le succès, bien que moins flagrant, de L'Incroyable Hulk en 2008, quoi de plus logique pour Disney — qui rachète les studios Marvel à la fin de l'année 2009 pour la maudite somme de 4 milliards de dollars — que lancer la production d'une suite ? Iron Man 2 devient donc le 3e film du Marvel Cinematic Universe et s'insère, chronologiquement parlant, 6 mois après les actions du premier opus et juste avant L'incroyable Hulk, voir en même temps pour les dernières scènes.

Jon Favreau nous propose ici une suite avec beaucoup plus d'intrigues, qui vont permettre au MCU de réellement démarrer. Il prend ici le parti d'utiliser  un raccourci scénaristique en ne faisant d'Ivan Vanko et de Whiplash un seul et même personnage, interprété par Mickey Rourke. À contrario du comics où ce sont 2 ennemis d'Iron Man bien distincts (le premier apparait pour la première fois en 1963 et le second en 1968).

En plus de Rourke, Iron Man 2 fait place à plusieurs nouvelles têtes au casting. Pour ne citer que les principaux, on retrouve Scarlett Johansson dans le rôle de Black Widow et Sam Rockwell dans celui de Justin Hammer. À noter que pour ces 2 personnages, d'autres acteurs étaient, à la base, pressentis. En effet, Al Pacino devait incarner Hammer, mais l'équipe du film décida de prendre une autre liberté face aux comics en faisant de Justin Hammer un rival aussi bien en fortune et en âge à Tony Stark. Black Widow, quant à elle, devait, originalement, être jouée par Emily Blunt mais des problèmes d'emplois du temps modifièrent ces plans. D'autres actrices comme Nathalie Portman ou Angelina Jolie ont également été considérées pour le rôle avant Johansson.

Le film

War Machine et Iron ManLe monde sait maintenant que l'inventeur milliardaire Tony Stark et le super-héros Iron Man ne font qu'un. Malgré la pression du gouvernement, de la presse et du public pour qu'il partage sa technologie avec l'armée, Tony n'est pas disposé à divulguer les secrets de son armure, redoutant que l'information n'atterrisse dans de mauvaises mains. Avec Pepper Potts et James "Rhodey" Rhodes à ses côtés, Tony va forger de nouvelles alliances et affronter de nouvelles forces toutes-puissantes... (Première)

S'ensuivent alors la mise en place de plusieurs intrigues : « Malheureusement, la machine qui vous maintient en vie est aussi celle qui est en train de vous tuer », Ivan Vanko, Howard Stark, le SHIELD, la rivalité avec Justin Hammer, le couple Tony-Pepper, War Machine...

Parsemé parmi ces différentes intrigues, le film nous présente de nombreux caméos et détails rappelant l'univers dans lequel se déroule l'histoire. Pour ne citer que les plus voyants, on peut remarquer le réalisateur Jon Favreau dans le rôle de Happy et Stan Lee dans celui d'un journaliste. On peut également voir un croquis du Cube Cosmique, autrement appelé Tesseract ou encore une ébauche du bouclier de Captain America. Mais les détails ne sont pas que visuels, ils sont aussi auditifs. En effet, on peut clairement entendre les membres du SHIELD, Nick Fury (Samuel L.Jackson) et Phil Coulson (Clark Gregg), faire allusion aux protagonistes des prochains épisodes du MCU : Captain America et Thor. Enfin, dans la dernière scène, on peut apercevoir et entendre un reportage télé identique à celui diffusé dans L'Incroyable Hulk qui y montre le monstre vert en personne.

Signature obligatoire de Marvel : la scène post-générique ! Dans Iron Man 2, le film se termine par une annonce qui a coupé le souffle de beaucoup de spectateurs lorsque le film est sorti pour la première fois dans les salles. En effet, dans cette scène, on y voit l'agent Coulson découvrir Mjöllnir, le marteau de Thor, annonciateur du prochain film.

Ce que l'on retient

Mickey RourkeSouffrant malheureusement d'un sac d'intrigue loin d'être parfaitement démêlé ainsi que d'une bande son peu marquante hormis les titres du groupe AC/DC, Iron Man 2 reste tout de même un bon succès. Avec plus de 620 millions de dollars de recette et près de 2,6 millions d'entrées en France, le film se classe 20e au classement des meilleurs box-offices de l'année dans l'hexagone (juste devant Robin des Bois de Ridley Scott) et 3e sur le sol américain (juste derrière Alice au pays des merveilles du génie Tim Burton).

Avec un succès moindre que le premier film, Iron Man 2 a du mal à rester dans l'esprit du public sur le long terme. Le changement d'acteur entre Terrence Howard et Don Cheaddle pour le rôle de James Rhodes, alias War Machine, est sans doute l'un des éléments les plus marquants du film. En terme visuel, les scènes où Tony enfile son armure toujours de manière différente sont les plus remarquables. Pour ce qui est de l'écriture, la création d'un nouvel élément pour remplacer le paladium par M. Stark, et ainsi retrouver la santé, reste le plus beau passage.

Les fans les plus courageux auront même réussi à remarquer la première apparition du personnage de Peter Parker, alias Spider-Man, dans le MCU. Pour les novice, il s'agit du petit garçon avec un masque d'Iron Man sauvé par Tony Stark pendant l'attaque des machines.

Toutes ces intrigues et tous ces détails auront permis de lancer les différentes lignes directrices du MCU, qui sort son prochain opus 365 jours plus tard avec Thor.

Iron Man reviendra, lui, pour un 3e opus solo en 2013 pour lancer la deuxième phase du MCU avec Iron Man 3.

Sources : Wikipédia, Allociné, Première, Chronique Disney, Fandom Wiki Marvel Cinematic Universe, Marvel Cinéverse,

Ça pourrait vous intéresser