Kinolu

KINOLU : Avengers

« Nous avons un Hulk. »

Contextualisation

Couverture du comicEn 1963, Stan Lee et Jack Kirby sortent le premier comic rassemblant plusieurs super-héros : The Avengers. Ce comic rassemble, Thor, Antman, La Guêpe, Hulk et Iron Man. Au cinéma, Marvel lance en 2008 le projet de la plus grande réunion de super-héros sur grand écran, le Marvel Cinématographic Universe, avec Iron Man, par Jon Favreau. Ce film sera suivi, entre 2008 et 2011, pa 4 autres films : L'Incroyable Hulk (Louis Leterrier), Iron Man 2 (Jon Favreau), Thor (Kenneth Branagh) et Captain America : First Avenger (Joe Johnston). Le cinquième film : Avengers, est la clôture de cette première phase et a pour but de réunir ces 4 derniers super-héros. À noter que Spider-Man et Wolverine devait aussi intégrer le film, mais les droits des 2 personnages n'appartenaient pas à Marvel à ce moment-là.

Réalisé par Joss Whedon (Toy Story, Atlantide : L'Empire perdu), Marvel met fin à 4 années de travail pour affronter et répondre à son rival de toujours : DC Comics. En effet, cette même année est synonyme de chevalier noir avec la sortie de The Dark Knight Rises, par Christopher Nolan. Les super-héros seront à l'honneur cette année-là puisqu'on peut également retrouver sur grand écran le deuxième opus de Ghost Rider : L'esprit de Vengeance, de Mark Neveldine.

Contrairement au comic, le film Avengers met en scène Iron Man (Robert Downey Jr), Hulk,Thor (Chris Hemsworth) et Captain America (Chris Evans), mais aussi Hawkeye (Jeremy Renner), Black Widow (Scarlett Johanson), Nick Fury (Samuel L. Jackson) et Phil Coulson (Clark Gregg) qui obtiennent enfin des rôles principales dans le MCU. Le géant vert, Hulk, joué par Edward Norton dans l'adaptation de 2008, est ici interprété par Mark Rufalo. Ce changement d'acteur animera les débats, mais sera finalement accepté avec joie par les fans qui accueille un acteur plus en corrélation avec le personnage controversé de Bruce Banner.

Le film

Affiche du filmLorsque la sécurité et l'équilibre de la planète sont menacés par un ennemi d'un genre nouveau, Nick Fury, le directeur du Shield, l'agence internationale du maintien de la paix, réunit une équipe pour empêcher le monde de basculer dans le chaos. Partout, le recrutement des nouveaux héros dont le monde a besoin commence... Tony Stark, alias Iron Man, Steve Rogers alias Captain America, Thor fils d'Odin et dieu du tonnerre, Natasha Romanoff alias La Veuve Noire, Clint Barton alias Œil-de-Faucon et docteur Bruce Banner alias Hulk, tous vont se mettre une nouvelle fois au service du Shield pour sauver le monde. (Première)

Interprété par Tom Hiddleston, les Avengers devront ici faire face à Loki, demi-frère de Thor et dieu de la malice. Surexcité à l'idée de jouer le rôle du grand méchant, Hiddleston n'a pas pu retenir sa joie et son impatience lorsque Whedon lui a annoncé, autour d'un thé, que plusieurs méchants était dans les discussions et que lui voulait que le personnage aux multiples de facettes de Loki soit l'antagoniste de du film. Avengers nous permet également de faire la rencontre, bien que furtive, de celui qui se cachera dans l'ombre jusqu'à la fin de la phase 3 et jouera le rôle majeur du méchant de l'histoire de la phase 4 : Thanos (ici interprété par Damion Poitier avant d'être remplacé par Josh Brolin dans les prochains films).

Tournée dans les rues de New York, réellement transformées en champs de guerre pour le film, Whedon et son équipe réalisent d'innovantes et époustouflantes scènes de bataille. Ils font également état d'une utilisation plus que jouissive de Mark Ruffalo en performance capture pour enfin utiliser le personnage de Hulk à son potentiel. De plus, afin de rendre le film encore plus réaliste, l'équipe fait appelle au 391e bataillon de police militaire pour interpréter 25 soldats lors de la bataille finale.

Fidèle à la licence, le spectateur devra attendre la toute fin du film pour apercevoir Stan Lee, interviewé sur la présence de super-héros à New York.

Comme pour Iron Man 2, Avegers possède 2 scène post-generique. La première nous introduit le personnage de Thanos, et la seconde est une splendide référence au comic. Elle nous montrent les Avengers, encore dans leur costume, déjeunant autour d'une table dans un fast-food quelques instants après le dénouement de la bataille finale. Cette scène est identique aux comics à la différence près que personne ne parle. En effet, dans les comics, Nick Fury prend la parole pour dire qu'il devrait être joué par Samuel L. Jackson (à l'époque, Fury était dessiné sous les traits de Jackson) et que Brad Pitt devrait interpréter Captain America

Ce que l'on retient

Scarlett Johansson, Chris Hemsworth, Chris Evans, Jeremy Renner, Robert Downey Jr. et Mark RuffaloBudgétise à 220 millions de dollars, soit plus que chacun des autres films de cette première phase, le film est presque rentabilisé des son premier week-end avec plus de 200 millions de dollars de box-office sur le sol américain en quelques jours. En France, le film atteindra la septième place du classement du box-office de l'année 2012 avec plus de 4.5 millions d'entrées. Au total, ce sont plus de 1.5 milliards de dollars de recette qui sont levés, contre tout juste un peu plus de 1 milliard pour The Dark Knight Rises.

Marvel répond ici à DC Comics en proposant un film plus drôle et plus coloré que la trilogie Batman de Christopher Nolan et revient aux sources du film de super-héros sans tomber dans le nanare qui pointe le bout de son nez. Le but était, ici, de proposer quelque chose de nouveau, de proposer un nouveau type de science-fiction en mettant l'accent sur l'humour et les étincelles. Marvel réussi aussi le pari risqué de réunir plusieurs super-héros en une seule équipe et à en faire un film titanesque sans perdre le fil des enjeux de chacun.

Présenté comme le renouveau du film de super-héros, Marvel remplit ici les cases manquantes des autres compagnies. Un univers stable, des personnages hauts en couleur et fidèle à eux même, un scénario construit, des décors à couper le souffle, des scènes d'actions monstrueusement satisfaisantes (Hulk stoppant un énorme alien d'un seul coup de poing pour ne citer qu'elle) ponctuées de moments de légèreté qui permettent de respirer, des répliques cinglantes devenues presque cultes.... Il ne reste plus qu'à ajouter à cela un casting exceptionnel qui colle parfaitement à la peau des personnages et vous avez la recette d'un film qui mérite amplement son excellent accueil des critiques et sa place dans la liste des meilleurs films du cinéma moderne.

Il est désormais l'heure pour Marvel d'ouvrir sa deuxième phase avec Iron Man 3 en 2013, où Jon Favreau laissera les rennes à Shane Black. Les Avengers, quant à eux, se rassembleront de nouveau en 2015 dans Avengers : L'Ère d'Ultron, toujours par Joss Whedon, pour affronter un nouvel ennemi.


Avengers est, aujourdhui encore (Décembre 2019), en dixième position des films de science-fiction ayant rapportés le plus d'argent.

Sources : Wikipédia, Allociné, SensCritique, Numerama, Première, Chronique Disney, Marvel, À la rencontre du Septième Art,

Ça pourrait vous intéresser